Oléastre

Site :

  • Port-Cros

Thème :

  • Arbres et arbustes (Flore)

Type :

  • Sur la terre

L’olivier sauvage ressemble beaucoup à l’olivier cultivé avec ses feuilles persistantes lancéolées aux reflets argentés.

L’olivier sauvage (Oleaster europaea) pousse sous forme d’arbustes ou d’arbre pouvant atteindre jusqu’à 10 mètres de haut en situation favorable. La floraison discrète en avril donne des olives très petites avec peu de chair qui mûrissent à l’automne. A la différence des oliviers cultivés, les jeunes individus sont très souvent épineux.Plante du soleil, l’oléastre pousse fréquemment dans les falaises littorales chaudes ou au bord des sentiers, en compagnie d’autres arbustes du maquis tels que les lentisques ou les myrtes. Il disparaît lorsque la forêt s’installe. Les oléastres que l’on trouve à Port-Cros ont deux origines. Certains sont la descendance d’oliviers anciennement cultivés (les oiseaux dispersent facilement les olives) et d’autres sont issus d’une population existant sur l’île avant l’occupation humaine du site.