Myrte

Sites :

  • Autre
  • Hyères
  • Le Levant
  • Porquerolles
  • Port-Cros

Thème :

  • Arbres et arbustes (Flore)

Type :

  • Sur la terre

Le myrte est caractéristique de la brousse littorale aux côtés du lentisque et de l’olivier sauvage.

Le myrte (Myrtus communis) pousse sur terrains chauds, le plus souvent siliceux et peut atteindre 3m de haut. Ses feuilles vert foncé ovales et pointues, opposées par 2, sont lisses, luisantes et persistantes. Ses fleurs blanches éclosent de mai à juillet et sont parfumées. Elles produisent des petites baies noires bleuâtres comestibles malgré leur âpreté, très recherchées par les oiseaux.Comme son grand cousin l’eucalyptus, il est très odorant et ses huiles essentielles sont encore largement utilisées en médecine et parfumerie. Ses baies ou ses jeunes rameaux entrent dans la composition de vins et liqueurs. « Nerte » pour les pêcheurs, il est employé pour tisser les gireliers et autres casiers à poissons, car ses rameaux souples sont imputrescibles. Il est symbole d’amour chez les Grecs et toujours utilisé comme porte-bonheur dans les bouquets et les couronnes tressées des mariées.Par ailleurs, les fruits et les jeunes rameaux, une fois macérés ou distillés, servent à la fabrication de vin ou de liqueur aromatisés. Son huile essentielle est utilisée contre les affections bronchiques. En parfumerie, une eau célèbre "l'eau d'ange" est obtenue par distillation.