Murène commune

Sites :

  • Autre
  • Hyères
  • Le Levant
  • Porquerolles
  • Port-Cros

Thème :

  • Poissons (Faune)

Type :

  • Sous la mer

La murène est redoutée par la majorité des plongeurs, mais n’attaque que pour protéger sa progéniture durant la période de reproduction ou quand elle se sent en danger.

La murène (Muraena helena), qui vit sur certaines îles d’Hyères comme l'île de Porquerolles, a un corps souple rappelant celui d’un serpent, très long -jusqu’à 1m50- et comprimé latéralement. Sa peau est très lisse et recouverte de minuscules écailles de coloration variable, souvent mouchetée près de la tête avec des tâches plus larges vers l’arrière. Son museau est allongé. Sa grande bouche profilée s'ouvre très largement sur une dentition importante, crochue et venimeuse. Le sérum sanguin qu'elle contient est toxique et se neutralise après 75°C. Ces poissons sont de grands carnassiers benthiques. Ils vivent dans les failles et crevasses jusqu’à 100m de profondeur et sont territoriaux. Ils s'attaquent aux poissons, aux mollusques et aux crustacés. L’espèce a toujours été vue autour des îles, mais la population augmente visiblement et beaucoup de jeunes spécimens sont observables dans de faibles profondeurs.