Mimosa d'hiver

Sites :

  • Autre
  • Hyères
  • Le Levant
  • Porquerolles

Thème :

  • Arbres et arbustes (Flore)

Type :

  • Sur la terre

Le mimosa d'hiver ou mimosa argenté est le plus commun de cette famille, originaire d'Australie, qui compte de nombreuses espèces.

Le mimosa (Acacia dealbata) ou mimosa argenté a été introduit en France en 1841 pour ses qualités ornementales. En 1875, il apparaît dans le massif de l'Esterel. Sa floraison très précoce et très abondante s'étale, suivant les années, de mi-janvier à mi-mars. De plus, il rejette très vigoureusement de souche après broyage, coupe, incendie ou gel et fait de nombreux drageons à partir de ses racines. Il s’est adapté au climat sec et ensoleillé et résiste à des températures de –10°C. Le mimosa perturbe la dynamique forestière en formant des peuplements denses au détriment des milieux et des plantes indigènes grâce à une reproduction efficace. Il élimine toute concurrence en diffusant des toxines. Très inflammable, il facilite les incendies et fait l’objet sur les îles d’Hyères d’un contrôle de la part du gestionnaire.