Dauphinelle de Requien

Sites :

  • Le Levant
  • Porquerolles
  • Port-Cros

Thème :

  • Autres plantes à fleurs (Flore)

Type :

  • Sur la terre

C’est la plus prestigieuse des plantes de l’archipel par sa taille -jusqu'à 1m50- et sa rareté.

Le nom de la dauphinelle (Delphinium pictum Willd. subsp. requienii)  vient de “Delphis” (dauphin en grec) en raison de la forme de sa fleur, dotée d’un éperon. Sous-espèce endémique de l’archipel hyérois et découverte par le botaniste Requien en 1815 à Porquerolles, elle n’a été signalée que très récemment à Port-Cros et au Levant. Sa floraison intervient entre mai et juillet en grosse grappes de fleurs bleu pâle à violet. Cette espèce nitrophile des falaises littorales et des clairières forestières, apparaît de façon irrégulière dans le temps. Ses graines peuvent en effet rester longtemps vivantes dans le sol, sans germer, attendant des conditions favorables.

Espèce protégée au niveau national (arrêté du 20 janvier 1982. Annexe I.) et inscrite dans le livre rouge de la flore protégée.

Galerie Dauphinelle de Requien