Le père Séraphin : Un moine à Porquerolles

Site :

  • Porquerolles

Thème :

  • Personnages

Sur l'île de Porquerolles, au cœur de la nature et dans un ancien fort français, vit un moine orthodoxe nommé séraphin.

À la question « Qu’est-ce qu’un moine ? », Saint Théodore écrivait au IXe siècle, « Un moine, c’est quelqu’un qui est en paix aussi bien avec Dieu qu’avec lui-même et qui devient une source de paix pour son prochain ».

Est-ce la recherche de cette paix, de cette intimité et de cet amour pour le divin qui a guidé les pas du père Séraphin sur l’île de Porquerolles à l’instar des moines orientales qui au début du Ve siècle s’étaient eux aussi installés sur les îles d’Hyères afin d’y mener une vie de recueillement loin du commun des mortels ? On ne saurait le dire. Mais une chose est sûre, la beauté et le calme que dégage l’île de Porquerolles sont des facteurs importants qui attirent depuis des siècles des moines de tous ordres sur ses terres.

Du fort de la Repentance au monastère Sainte-Marie du Désert

 En effet, c’est avec la permission d’Emmanuel Lopez alors directeur du Parc National de Port-Cros que ce moine orthodoxe s’est installé sur l’île de Porquerolles en 1995. Depuis, il se consacre à la réhabilitation du fort de la Repentance et en assure l’entretien toute l’année.

Connu de tous les visiteurs de l’île, le père séraphin dont la barbe blanche et longue fait tantôt penser à la barbe à papa, tantôt au père Noël, suscite curiosité et  admiration.

Âgé de 86 ans aujourd’hui, le père Séraphin espère trouver un disciple qui pourra perpétuer son œuvre et entretenir le fort de la Repentance aujourd’hui transformé en monastère Sainte-Marie du désert.       

Voir aussi