Batteries des Mèdes à Porquerolles

Site :

  • Porquerolles

Thème :

  • Fort

Type :

  • Sur la terre

Un réseau de fortifications

Tout au bout de l’île de Porquerolles, sur le cap rocheux du même nom, se trouve la batterie basse des Mèdes. Construite en 1811, elle est constituée d’un long épaulement se terminant par une plate-forme convexe qui domine la mer. Une caserne se niche au creux d’un haut escarpement rocheux. Sur l’arête supérieure, la Marine construisit entre 1930 et 32, la nouvelle batterie haute des Mèdes, avec son curieux poste directeur de tir dont la forme et le camouflage, imitant le rocher, rappelle un champignon. Imaginé par un peintre de la marine, Pierre Gatier, ce procédé de camouflage est inédit et révolutionnaire. Le matériau utilisé est le treillage céramique, composé de fils de fer enrobés dans une masse d’argile cuite, déformés puis enveloppés de béton coloré. Pendant la dernière guerre, ces installations ont été utilisées par l’armée allemande pour contrôler la rade. Elles ont été très fortement bombardées lors du débarquement en Provence.Une procédure d’affectation au Conservatoire du Littoral est en cours.L’accès à ces deux ouvrages situés sur des terrains de la Défense Nationale est strictement interdit.