Recensement des échouages de cétacés sur les côtes françaises de Méditerranée, entre 2010 et 2012

2015

Site :

  • Mer

Thème :

  • Faune marine (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

Mots clés : Méditerranée française, cétacés, échouage, régime alimentaire, toxicologie

Les échouages de mammifères marins font l'objet d'un suivi sur les côtes françaises depuis 1972 par le Réseau National d’Echouages, coordonné en Méditerranée par le Groupe d’Etude des Cétacés de Méditerranée (GECEM). Le présent article fait le point sur les échouages de la période 2010-2012. 337 individus de 9 espèces différentes ont été trouvés échoués au cours de la période, plus grand nombre d’échouages jamais recensés sur trois années consécutives en Méditerranée française, bien qu’aucune épidémie de morbillivirus n’ait été confirmée. Le dauphin bleu-et-blanc Stenella coeruleoalba est de loin le plus fréquent (232 échouages, 69 % du total). On recense également 43 échouages de grands dauphins Tursiops truncatus, dont une proportion de plus en plus importante sur les côtes continentales, 4 de grands cachalots Physeter macrocephalus, 3 de rorquals communs Balaenoptera physalus, 1 de baleine à bosse Megaptera novaeangliae (2ème mention d’échouage en Méditerranée française), 6 de dauphins communs Delphinus delphis, dont un échouage collectif de 5 individus en 2010 dans le sud de la Corse, 3 de ziphius de Cuvier Ziphius cavirostris, 5 de dauphins de Risso Grampus griseus, et 3 de globicéphales noirs Globicephala melas. Le matériel recueilli à la faveur des examens et autopsies des mammifères marins échoués a donné lieu à de multiples analyses, parmi lesquelles nous présentons des données sur le régime alimentaire (contenu stomacal de 1 dauphin de Risso, 1 grand dauphin, 12 dauphins bleu-et-blanc, 1 ziphius de Cuvier, 1 grand cachalot) et l’analyse de polluants. Les résultats montrent une diminution de la contamination par le mercure et le cadmium depuis 1980, des PCB et DDT depuis 2003, mais des valeurs stables des autres pesticides organochlorés depuis 1990.

Informations

Premier auteur
DHERMAIN, Frank ; ASTRUC, Guillelme ; CESARINI, Cathy ; et al.
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
24
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros National Park
Référence
2015 - 29:103-126