Monitoring of the lower limit of Posidonia oceanica meadows at Port-Cros Island, Provence, Mediterranean Sea

2010

Site :

  • Port-Cros

Thème :

  • Flore marine (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

La limite inférieure (31-34 m) de l’herbier à Posidonia oceanica a été surveillée, entre 2002 et 2008, à Port-Cros (France, Méditerranée nord-occidentale). L’île de Port-Cros est un Parc national dont les espèces patrimoniales et les communautés sont considérées comme étant dans un bon état de conservation.

Deux groupes de balises en ciment ont été placés à la limite inférieure de l’herbier, l’un sur la côte Nord et l’autre sur la côte Sud-Est de l’île. La densité des faisceaux et le recouvrement de l’herbier ont été mesurés au voisinage des balises, en 2002, 2005 et 2008 (Nord) et en 2006 et 2008 (Sud-Est). Par ailleurs, le nombre de faisceaux a été compté dans des taches exactement localisées. La densité des faisceaux (Nord uniquement), le nombre de faisceaux dans les taches exactement localisées et le recouvrement ont diminué de façon spectaculaire au cours de la période étudiée. En prenant en compte les données d’autres sites de Méditerranée nord-occidentale, cette régression peut être expliquée par quatre causes principales:

I) les effets directs ou indirects de la NAO (Oscillation Nord- Atlantique), au travers des précipitations, de la nébulosité, du débit des fleuves et de la prolifération du plancton;

II) la remontée relative du niveau marin, qui détermine la diminution de la quantité de lumière qui atteint le fond;

III) un impact négatif, au moins en profondeur, du réchauffement de l’eau;

IV) la présence du Chlorobionte introduit Caulerpa cylindracea.

Informations

Premier auteur
BONHOMME, P.; BONHOMME, D.; BOUDOURESQUE, C.F.; et al.
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
17
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros national Park
Référence
2010 - 24:87-103