Les serpents des îles du Parc national de Port-Cros : suivis par capture-marquage-recapture de Malpolon monspessulanus et de Rhinechis scalaris

2016

Sites :

  • Porquerolles
  • Port-Cros

Thème :

  • Faune terrestre (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

Serpents, couleuvre de Montpellier, couleuvre à échelons, bio-indicateur, capture-Marque-Recapture, plaques-refuges

Les serpents sont des bio-indicateurs des écosystèmes, ils représentent des modèles biologiques pertinents pour étudier des questions de conservation et de science fondamentale. Pourtant, ceux-ci bénéficient de peu d’attention de la part des scientifiques et des gestionnaires. Depuis 2012, la mise en place d’un suivi de type Capture-Marquage-Recapture de deux espèces de couleuvres méditerranéennes sur les îles de Porquerolles et Port-Cros a pour but de redresser partiellement ce biais et d’améliorer les maigres connaissances à leur sujet. Un réseau de plaques refuges a notamment été créé afin de faciliter la capture des individus. Après 3 ans de suivi, un total de 174 individus ont été marqués, majoritairement des couleuvres de Montpellier Malpolon monspessulanus (n=125), mais également des couleuvres à échelon Rhinechis scalaris. Les nombres de serpents capturés sont équivalents entre les deux îles mais les densités semblent différentes. De nombreux individus des deux espèces atteignent des tailles record sur les deux îles. De façon encourageante, 20 % des couleuvres de Montpellier et 15 % des couleuvres à échelons ont été recapturées, ce qui montre que le système mis en place fonctionne. L’acquisition de données telles que la condition corporelle et le taux de croissance représente des premiers résultats importants. Il est essentiel de poursuivre ce suivi sur le long terme afin d’acquérir des informations permettant de mieux comprendre le fonctionnement de ces populations particulières, de suivre les tendances démographiques et de mieux les utiliser comme bio-indicateurs et support pédagogique.

Informations

Premier auteur
Jean-Marie BALLOUARD, Thomas FERRARI, Xavier BONNET, Sébastien CARON, Laurent MAXIME, Gilles GARNIER, Pascal GILLET, Mathieu AUSANNEAU
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
22
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros National Park
Référence
2016 - 30: 23-44