Le mérou brun et le corb: deux Grands Témoins de 50 ans de protection du milieu marin dans le Parc National de Port-Cros (France, Méditerranée)

2013

Sites :

  • Hyères
  • Le Levant
  • Porquerolles
  • Port-Cros

Thème :

  • Faune marine (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

Mots-clés: Espèces cibles, Poissons, Recensement visuel, Suivis à long terme, Aires Marines Protégées (AMP), Changement climatique.

Les populations locales de deux Téléostéens emblématiques et vulnérables, le mérou brun (Epinephelus marginatus) et le corb (Sciaena umbra), particulièrement impactées par la chasse sous-marine, bénéficient de la protection du Parc national de Port-Cros depuis 50 ans. L'abondance initiale de ces deux poissons était très faible.

Les recensements visuels effectués en plongée depuis une trentaine d’années montrent qu'après une période de croissance modérée, les effectifs ont augmenté fortement sans atteindre de plateau, sauf dans deux sites. Des changements observés dans la structure démographique des populations de ces deux poissons sont liés à leur protection et au changement climatique (effet sur le succès de la reproduction): accroissement de la taille maximale observée (corb), présence de juvéniles et plus grande proportion de femelles (mérou).

L’expansion des deux populations se traduit par la colonisation de nouveaux sites sur tout le territoire du Parc, et l’arrêt d’une pêche ciblée permet à ces poissons d’occuper des habitats très peu profonds.

Informations

Premier auteur
HARMELIN, Jean-Georges
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
15
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros national Park
Référence
2013 - 27:263-277