Insularités d’Hyères et d’Aujourd’hui

2013

Sites :

  • Porquerolles
  • Port-Cros

Thème :

  • Sciences humaines

Type :

  • Article

Mots-clés: anthropologie, aire protégée, insularité, rapport au territoire, construction des identités

Vivre sur une île, parc national qui plus est, n’est pas anodin. Les parcs nationaux français habités en leur coeur sont peu nombreux. La combinaison de cette double particularité entraîne localement des adaptations, des réappropriations ainsi que l’apparition d’une rhétorique spécifique permettant aux insulaires de trouver et de négocier une place acceptable sur ce territoire.

Cet article sera l’occasion de revisiter l’histoire du travail de terrain en anthropologie, qui a pris place dès l’origine en milieu insulaire et de questionner le rôle des frontières physiques sur la constitution d’une localité et la construction des identités. La surimposition d’un parc national sur ce territoire insulaire engendre des rapports au territoire empreints d’ambiguïté et des discours chargés de nostalgie et de revendications.

Informations

Premier auteur
MOTTIAUX, Aude
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
18
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros national Park
Référence
2013 - 27:279-296