Diet of Mediterranean European shag, Phalacrocorax aristotelis desmarestii, in a northwestern Mediterranean area: a competitor for local fisheries?

2014

Site :

  • Autre

Thème :

  • Faune terrestre (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

Mots clés: oiseaux marins, alimentation, poissons, herbier de posidonie, Méditerranée.

Alimentation du cormoran huppé de Méditerranée, Phalacrocorax aristotelis desmarestii, dans une zone de la Méditerranée Nord-Occidentale: un compétiteur pour les pêcheries locales? Le régime alimentaire du cormoran huppé (Phalacrocorax aristotelis desmarestii) a été étudié, sur un archipel de Méditerranée Nord-Occidentale (Marseille, France), par l’analyse de 109 pelotes de réjections collectées hors période de reproduction (avril à septembre) entre 2004 et 2007.

2.462 paires d’otolithes de 12 familles et 25 espèces de téléostéens ont été trouvés dans les pelotes. 6 familles (Atherinidae, Pomacentridae, Labridae, Centracanthidae et Serranidae) ont représenté 92% de l’alimentation. Malgré des variations mensuelles, le régime alimentaire est resté stable durant les 4 années étudiées.

Ces variations reflètent soit des changements d’alimentation à la fin de la période de nourrissage des poussins, soit des changements saisonniers de la composition des communautés de poissons. Les cormorans ont capturé de petits « poissons » (~10 cm de LT) sur ou à proximité des herbiers à Posidonia oceanica.

La biomasse moyenne consommée par jour (280 g par individu) est inférieure à celle estimée dans le Nord de son aire de répartition. Pour l’ensemble de la colonie, elle n’a représenté que 7.4% de la biomasse totale capturée par les pêcheurs dans la zone d’étude. La taille des proies des cormorans n’a pas montré de fort recouvrement avec celle ciblée par les pêcheries.

Informations

Premier auteur
MORAT, Fabien; MANTE, Alain; DRUNAT, Emilie; et al.
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
20
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros national Park
Référence
2014 - 28:113-132