Cis quadridentulus Perris, 1874 sur l’île de Bagaud, archipel des Iles d’Hyères, Parc National de Port-Cros (Coleoptera Tenebrionoidea Ciidae)

2012

Site :

  • Autre

Thème :

  • Faune terrestre (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

La famille des Ciidae est composée d’une cinquantaine d’espèces françaises, quasiment toutes inféodées aux polypores croissant sur le bois mort.

Il s’agit donc de xylomycétophages, selon la nomenclature de Bouget et al. (2005). Il existe tous les stades entre une oligophagie presque totale et une large polyphagie. Beaucoup d’espèces sont liées à de nombreux polypores, mais présentent cependant des préférences marquées pour certains taxons. Les Ciides se caractérisent par des moeurs discrètes puisqu’ils ne se rencontrent que très rarement en dehors des polypores, qu’ils parasitent aussi bien à l’état larvaire qu’à l’état adulte et qu’ils consomment jusqu’à les réduire en poussière.

Leur habitus très homogène ne facilite pas leur identification. Il n’existe d’ailleurs pour l’instant aucun travail moderne et complet traitant de l’ensemble des espèces françaises. Comme on peut s’en douter, la distribution géographique des espèces françaises de Ciidae reste très mal connue et leur rôle potentiel de bioindicateurs de la valeur patrimoniale des forêts françaises fort négligé, alors que ces insectes sont souvent associés aux vieilles forêts bien préservées.

Informations

Premier auteur
PONEL, Philippe; PASSETTI, Aurélie; BERVILLE, Laurence
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
3
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros national Park
Référence
2012 - 26:275-277