Analyse de la protection du milieu marin méditerranéen: cas du Sanctuaire Pelagos

2014

Site :

  • Autre

Thèmes :

  • Faune marine (Sciences de la vie)
  • Flore marine (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

Mots clés: biodiversité, aire marine protégée, Sanctuaire Pelagos, Méditerranée.

Suivant les recommandations de la Convention pour la diversité biologique pour enrayer la dégradation de la biodiversité, les pays riverains de la Méditerranée se sont notamment engagés à créer et à renforcer les aires marines protégées, destinées à la protection de la biodiversité et aux usages durables des ressources et milieux marins. Le Plan Bleu tend à éclairer ces engagements pour un développement durable par une approche socioéconomique des usages liés aux services écologiques rendus par les écosystèmes et de la conservation du milieu marin et côtier.

En effet, la Méditerranée fait partie des 25 hotspots de biodiversité de la planète. Alors qu'elle ne représente que 0,7 % de la superficie des océans, elle constitue l'un des réservoirs majeurs de la biodiversité marine et côtière, avec 28 % d'espèces endémiques, 7,5 % de la faune et 18 % de la flore marine mondiale connue. Cette biodiversité est fortement menacée, en particulier par le changement climatique et la constante progression des pressions anthropiques, notamment sur la zone côtière, où les fortes densités démographiques et socioéconomiques engendrent pollutions et dégradation des habitats naturels.

C'est dans ce cadre que le Plan Bleu a entrepris une étude des effets du sanctuaire Pelagos sur le développement durable et les activités maritimes ; ce sanctuaire, dédié à la protection des mammifères marins, couvre une surface de 87 000 km², allant du littoral français et italien au nord de la Sardaigne. Cette étude sur le Sanctuaire Pelagos s'inscrit dans un programme d'activité dédié à l'évaluation économique des effets engendrés par les aires marines protégées sur le développement local en Méditerranée.

Dans ce cadre, le Plan Bleu a publié en octobre 2013, un Cahier intitulé « Etude économique des effets des aires protégées marines et côtières en Méditerranée », qui présente une synthèse des études de cas menées en Algérie, Espagne, Grèce, Tunisie et Turquie. : http://planbleu.org/fr/publications/etude-economique-des-effets-des-aires-protegees-marines-et-cotieres-en-mediterranee

Informations

Premier auteur
MANGOS, Anaï; ANDRE, Sophie
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
2
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros national Park
Référence
2014 - 28:212-213