Adaptation d'Eunicella singularis en milieu perturbé: Symbiose et Structuration génétique. Résumé de thèse.

2012

Site :

  • Autre

Thèmes :

  • Faune marine (Sciences de la vie)
  • Flore marine (Sciences de la vie)

Type :

  • Article

Mots-clés: Symbiose Cnidaire / Dinobionte, Mutualisme, Eunicella singularis, Symbiodinium, Microsatellites, Structuration génétique, Transfert horizontal, Fitness.

La symbiose entre Cnidaires et Symbiodinium (Dinobionte photosynthétique) est relativement souple. Les Cnidaires généralistes sont capables de s’adapter à un changement environnemental en modifiant leur population symbiotique. Les hôtes spécialistes, a priori privés d’un tel mécanisme d’adaptation, peuvent-ils malgré tout faire face aux modifications environnementales?

Informations

Premier auteur
CATANEO, Jérome
Éditeur
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages
2
Nom de la revue
Scientific Reports of Port-Cros national Park
Référence
2012 - 26:289-290