Observatoire de la biodiversité et des usages marins

Un nouvel observatoire : pour quoi faire ?

L’Observatoire de la Biodiversité et des Usages Marins Littoraux a été créé par le parc national pour évaluer l’état de conservation de la biodiversité marine et l’efficacité de sa gestion.

Les principaux objectifs :

  1. mesurer les pressions qui s’exercent sur la biodiversité des territoires marins des îles d’Hyères (Porquerolles, Port-Cros, le Levant) et de la presqu’île de Giens,
  2. mesurer les efforts de gestion développés en réponse aux pressions et évaluer leurs effets.

Il est donc conçu comme un véritable outil d’aide à la décision.

L’architecture :

L’Observatoire est organisé en 3 grands modules thématiques :

  1. connaissance et suivi de la biodiversité marine,
  2. connaissance des pressions d’usage, répertoriant les différentes activités sur le littoral et en mer,
  3. mesures de gestions mises en place par le Parc, sous forme d’actions physiques, de proposition de réglementation, de volonté de concertation avec les acteurs par exemple.

Chaque module regroupe des objets (ce que l’on va observer ex : le mérou) et chaque objet est décrit par un ou plusieurs indicateurs (ex : effectif de la population et biomasse)

Les moyens :

Pilotage par un animateur spécifique chargé de faire « vivre l’Observatoire » en relation étroite avec les fournisseurs de données.

Élaboration de protocoles précis mis en œuvre soit par les agents de terrain soit par des prestataires extérieurs selon le degré de complexité de l’indicateur.