Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles

Un conservatoire associé au Parc national de Port-Cros

Le Conservatoire botanique, un organisme national spécialisé dans la flore méditerranéenne.

Les inventaires

Depuis presque 40 ans, le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles réalise l’inventaire de la flore et des habitats naturels des régions méditerranéennes continentales françaises : Languedoc-Roussillon, et Provence Côte d’Azur.

Tous les résultats des campagnes de recensement sont rentrés dans une base de données appelée SILENE.

La conservation

Il identifie les espèces menacées et met en place deux modes de conservation :

  • La conservation in situ pour sauvegarder les espèces protégées dans leur milieu naturel, en étroite collaboration avec les gestionnaires d’espaces naturels et les communes.
  • La conservation ex situ sous forme de banque de graines - la banque de semences de Porquerolles compte aujourd’hui plus de 1785 espèces - ou de collections vivantes. Celles-ci peuvent servir alors pour renforcer une population ou restaurer un espace dégradé.

La lutte contre les envahissantes

Depuis 2001, le CBNMed mène un programme « lutte contre les plantes envahissantes » avec cartographie et suivi de la progression des invasions, centralisation et diffusion des méthodes de lutte, information proposition d’alternatives à la filière horticole.

Un réseau régional fort

Le CBNMed s’est attaché à développer des relations privilégiées avec les collectivités territoriales, et les gestionnaires d’espaces naturels et joue un rôle d’expert pour les aider à mieux prendre en compte la diversité floristique lors d’un projet d’aménagement.

Visiter le site du  Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles